Historique du groupe

La narration est composée de l’histoire du groupe reflexautomobile et de repères historiques sur les marques du groupe symbolisés par :

  • année : fait historique

Préambule

À l’origine, c’est le grand-père de Dominique DIDIER qui est agent RENAULT, nous sommes en 1937.

  • 1929 : installation de Renault à Billancourt. Après le krach, rigueur et diversification de la production.
  • 1936 : victoire du Front Populaire ; Renault devient le cœur de la lutte ouvrière en France. Production record de 61 146 véhicules, mais première perte nette importante.
  • 1937 : lancement de la Juvaquatre.

Le père de Dominique DIDIER, dans une forme plus proche de ce que nous connaissons aujourd’hui lui succèdera et sera, à son tour, agent RENAULT à Chatou (région parisienne), nous sommes en 1953. Il deviendra concessionnaire en 1964.

  • 1964-1970 : succès sportifs de la Renault 8 Gordini.

Historique

Dominique DIDIER créera dans un premier temps une société de Location courte durée LAUDIS (nom qu’il donnera ,par la suite aux filiales NISSAN) en 1981.

  • 1981-84 : Bernard Hanon, prend la présidence de Renault. Alliance avec le constructeur américain AMC. Malgré les pertes, le groupe lance la Renault 25, la Super-Cinq et surtout l’Espace.

Une fois “ses armes” faites, Dominique DIDIER prendra la succession (rachat ) de son père à Chatou en 1992.

  • 1989-1992 : grande phase de réformes : réduction des effectifs, limitation de la production, modernisation des usines et du réseau.
  • 1992 : Fondation de Nissan Design Europe GmbH en Allemagne. Sortie des lignes de Sunderland, en Angleterre, la Micra arrive en Europe et annonce le règne des formats compacts. En 1993, elle est élue Voiture Européenne de l’Année.

En 1999 les premières « restructurations RENAULT » se mettent en place. La concession de Chatou est vendue et celle de Cahors rachetée. Depuis son installation en tant que concessionnaire pour la marque Renault à Cahors, Dominique DIDIER a développé de manière significative le groupe passant de un site en 1999 à treize sites RENAULT NISSAN aujourd’hui.

  • 1999 : signature de l’Alliance Renault-Nissan. Prise de contrôle du constructeur roumain Dacia.

Avant la reprise par Dominique Didier

En 1925, l’activité principale de la S.A.R.L. NOYER est le Transport et le Déménagement.

En juin 1946, Monsieur René NOYER signe le premier contrat de Concession exclusive Renault. C’est la S.A.R.L. NOYER et Fils (constitué de M. Paul NOYER, le père et de ses fils Roger et René) qui devient la Concession Renault pour Cahors et une partie de LOT.

  • 1946 : lancement de la 4 CV, voiture populaire par excellence.

En janvier 1948, Monsieur Paul NOYER décide avec ses fils de séparer les activités, Monsieur NOYER, père et son fils Roger conservent le transport et le déménagement, et l’autre fils René NOYER s’associe avec Monsieur GELY pour exploiter la Concession Renault.

En janvier 1951 : Monsieur GELY décède et Monsieur René NOYER se retrouve seul responsable de l’entreprise, qu’il transforme en S.A. pour des raisons fiscales et surtout sociales en 1952.

  • 1951 : Nissan met à profit son expérience de la fabrication de véhicules militaires, acquise pendant la seconde Guerre Mondiale, pour lancer le désormais légendaire Patrol. Ce 4×4 six cylindres de 85 ch surclasse la Jeep américaine Willis en termes de puissance et de capacité de charge.

En janvier 1954 : La S.A. NOYER pressentant le développement de l’automobile et plus particulièrement celui de la RÉGIE Renault, décide de se procurer les terrains nécessaires et cela dans le meilleur endroit possible. Elle fait donc l’acquisition d’un terrain route de Toulouse, où elle est la première entreprise à s’installer dans cette zone.

En janvier 1989 : Monsieur RENON Philippe rachète la concession de voiture Renault S.A. NOYER et est commissionnaire pour la station service ELF.

  • 1989 : bénéfice de près de 9 milliards de francs et retour sur les circuits de F1.
  • 1989 : Création à Amsterdam de Nissan Europe NV (NENV) pour superviser l’ensemble des activités Nissan en Europe, du développement des produits à la fabrication, en passant par l’approvisionnement et la collecte de fonds.

De 1989 à 1999 : Monsieur RENON a acheté la concession de Gourdon et de Auch puis vendu Auch pour racheter la concession de Villeneuve sur Lot en 1993. Il a crée le groupe Philippe RENON qui rassemble la S.A.R.L RENON LOCATION (BUDGET, société de location de véhicules), et quelques SCI et S.A.R.L. (CCTL = Contrôle Technique). Vente de Villeneuve sur Lot le 31 Décembre 1998.

Dominique Didier, concessionnaire à Cahors

En 1999 : Dominique DIDIER devient concessionnaire sur Cahors et Gourdon.

  • 1999 : signature de l’Alliance Renault-Nissan. Prise de contrôle du constructeur roumain Dacia.

En 2001 : Dominique DIDIER, tout juste 2 ans après la création de l’alliance des marques RENAULT et NISSAN, fait l’acquisition de la concession NISSAN située à Lafox (47). Villeneuve et Sainte Bazeille suivent.

  • 2001 : retour à la F1 avec le rachat de l’écurie Benetton
  • 2001 : Au cours de l’année fiscale 2001, Nissan Europe renoue avec les bénéfices et la société affiche une marge opérationnelle de 8 % au niveau international, un record historique pour Nissan.

En 2002 : Évolution logique, le rachat de NISSAN Cahors à Monsieur LE GALLIARD se fait en 2002. Christian LE GALLIARD, fils de l’ancien concessionnaire, est toujours responsable de ce site.

En 2005 : Dominique DIDIER devient concessionnaire sur Brive, plus précisément à MALEMORT. La concession située aujourd’hui route d’Objat, avenue André MALRAUX,  est un repositionnement stratégique de la marque au cœur de l’activité économique automobile.

  • 2005 : Carlos Ghosn succède à Louis Schweitzer.
  • 2005 : Août – Nissan vend sa dix millionième voiture en Europe. Novembre – Nissan ouvre sa première ferme éolienne sur son site de production de Sunderland, en Angleterre.

En 2008 : fin d’année, Dominique DIDIER rachète les concessions de Toulouse et Ramonvile à RRG (Renault Retail Group).

  • 2008 : initiatives en faveur du véhicule électrique : partenariat avec Better Place et EDF, présentation d’un prototype Scenic pile à combustible et du concept-car Z.E. Concept.
  • 2008 : Mai – LA GT-R BOUCLE L’ANNEAU DU NÜRBURGRING EN MOINS DE 7’30 » (31 janv. 2008) véhicules. Mai – Nissan enregistre en Europe des ventes record pour l’exercice 2007, avec 636 000 véhicules. Juin – Nissan International SA ouvre son nouveau siège social européen à Rolle, en Suisse. Juillet – Le Portugal et l’Alliance Renault Nissan concluent un partenariat pour l’objectif « zéro émission ».?

En 2012 : Deux points de vente supplémentaire. Tout d’abord, Dominique DIDIER s’associe avec Didier ROBERT concessionnaire RENAULT à Sarlat. Ils créent Laudis Automobiles Sarlat. Enfin, en septembre c’est l’ouverture d’un troisième point de vente dans la banlieue Toulousaine, à MURET boulevard de Joffrery.

En 2013 : Trappes, octobre 2013 – Infiniti, le Groupe Reflexautomobile et le Groupe Peyrot ont signé une lettre d’intention portant sur la distribution de la marque premium à Toulouse et sa région. Infiniti poursuit ainsi sa stratégie de développement en France et Toulouse sera la neuvième métropole couverte par la marque après Paris, Cannes, Lyon, Marseille, Strasbourg, Bordeaux, Lille et Montpellier.

En parallèle…

C’est en 2000 que le nom de domaine www.reflexautomobile.com est déposé. En 2006 une première version du site est en ligne. Sa refonte se fera en 2011. C’est en 2011 que le groupe reflexautomobile est constitué.